Portes battantes

Nos portes battantes viennent d’Italie et sont assez différentes dans leur conception de leur cousine française.

Tout d’abord les portes sous tenture sont aussi dites « à fleur de mur », parfaitement alignées à la paroi du mur. Les charnières sont invisibles. Les poignets sont en cuvette ou encastrées dans la porte. Les serrures sont magnétiques.

Les dimensions sont standards ou toute hauteur de mur.

On choisit la porte sous tenture à peindre pour se fondre dans le mur ou tout au contraire dans un placage décoratif, tel le bois, le métal ou même la pierre Les charnières sont invisibles. Les poignets sont en cuvette ou encastrées dans la porte.

Le bâti métallique en aluminium de la porte sous tenture s’installe en même temps que la cloison. On l’enduit pour qu’il disparaisse complètement, de sorte qu’une fois posée on ne voit que le panneau de porte.

Nous proposons aussi les portes dite « fin de chantier » . Cette porte intérieure ne nécessite pas le bâti traditionnel. On laisse une réservation dans le mur dans laquelle la porte viendra s’encastrer. Les portes intérieures sont toujours posées en fin de chantier sur sol fini.

Toutes ces portes sont équipées d’un joint iso phonique périphérique et peuvent être réalisées sur mesure jusqu’au plafond (portes dites toute hauteur) et jusqu’à 1,20 m de large.

Ces portes intérieures contemporaines sont équipées de charnières invisibles ou de pivots hauts et bas ou bien encore de pivots désaxés pour les grandes largeurs. Silencieuses, les serrures sont « magnétiques » c’est-à-dire que le pêne de la serrure reste encastré dans la serrure pour ne sortir magnétiquement que quand la porte est en position fermée.